La question est :

Elle vous brûle les lèvres

Voici notre réponse en vidéo


Ici = Version NL

Exigez le R.I.C. avec nous, soutenez les Gjs

Justice Fiscale

Comment peut-on légitimement penser qu’il est juste que les plus riches ne paient pas d’impôt et les plus pauvres (qui n’arrive pas à finir leurs fin de mois pour acheter de quoi manger ou pour se réchauffer ) l’approche de l’hivers) doivent en payer ?

Pourtant, les Belges sont égaux devant la loi au regard de l’article 10 de la constitution Belge.

Pourquoi les multinationales sont elles traitées différemment. 

Justice Sociale

Comment peut-on tolérer que des citoyens souffrent pour vivre ou survivre à cause d’un pouvoir d’achat qui ne cesse de diminuer ?
N’est-ce pas là de la torture humaine alors que le citoyen est censé disposer des droits fondamentaux dont notamment le droit de mener une vie conforme à la dignité humaine(Article 23 de la constitution Belge).

Comment accepter normalement le cumul des mandats politiques ou non politiques (Jusqu’à 30 mandats rémunérés) alors que les citoyens n’arrivent pas à joindre les deux bouts.

Justice Économique

Comment expliquer que les petites entreprises ont difficile à survivre et tombe en faillite alors que les grandes entreprises multinationales s’enrichissent de plus en plus par ce qu’elles ne subissent pas de pressions fiscales.

En effet, les raisons essentielles des faillites d’entreprises sont liées principalement à des dettes de l’état (impôts directs – TVA – ONSS). Ces petits commerçants disparaissent au profit des multinationales et rien n’est mis en œuvre pour rétablir la justice des acteurs économiques du pays.   

entrer en contact

par email
OU MÉDIAS SOCIAUX
3 Groupes Facebook et youtube

Justice d’Équité

Comment le citoyen peut-il encore croire à la justice alors que dans les faits, il y a une double justice, celle pour les riches et celles pour les pauvres.

A titre d’exemple, dans l’affaire Publifin, une commission d’enquête parlementaire a été chargée d’examiner la transparence et le fonctionnement du Groupe PUBLIFIN. Ladite commission a relevé une série d’indices sérieux pouvant constituer des infractions pénales, à savoir :
– Prise d’intérêt, concussion sans violences, ni menaces. Article 243 et 245 du code pénal.
– Abus de confiance, abus de biens sociaux, recel d’abus de biens sociaux . Article 491 et 505 du code pénal.

Il s’agit de délits graves. Les personnes visées par ces faits dans l’affaire PUBLIFIN ont bénéficié d’une transaction pénal pour échapper à une condamnation devant le tribunal correctionnel.
Est-il courant de consentir une transaction pénale pour des faits aussi graves ? NON

La transaction pénale se rencontre principalement en matière de circulation routière !

Il s’agit d’un exemple clair et objectif d’une justice entre un citoyen non politisé qui verra attrait devant le tribunal correctionnel et un citoyen politisé qui s’en tire avec une transaction pénale pour éviter toute condamnation.     

Gilets Jaunes

Vrai ou faux 
Faites le test!

Si vous avez répondu « VRAI » à la majorité de ces questions, c’est simple, vous êtes : GILET JAUNE

FAITES LE TEST !

Justice fiscale

Les plus riches éludent en tout ou en partie l’impôt.

V/F

Justice salariale

En travaillant, onn’a parfois plus assez de revenus pour vivre.

V/F

Justice sociale

Les minimas sociaux sont insuffisants pour assurer des conditions de vie décentes.

V/F

Justice en justice

Les nantis peuvent se payer la justice pour ne pas risquer de s’y voir condamnés.

V/F

Justice sanitaire

Dans notre société civilisée, l’hôpital se doit d’être accessible et performant pour tous.

V/F

Justice climatique

La transition écologique doit être équitable et juste.

V/F

Démocratie participative

Il faut pousser le curseur de la démocratie plus loin : le vote ne suffit plus.

V/F

Vous avez répondu « VRAI »à la majorité, vous êtes donc bien « GILET JAUNE« 

Félicitations ! 

Vous venez de rencontrer un Gilet Jaune !

Un Gilet Jaune (Gj), c’est qui ?


C’est un citoyen, comme vous, qui a décidé de clamer son mécontentement. D’une façon ou d’une autre, chacun d’entre nous se fait racketter par nos administrations, nos politiciens, via les taxes et impôts injustes qui ne profitent pas au plus grand nombre. Beaucoup de citoyens ont des fins de mois difficiles, peut-être est-ce aussi votre cas. 
Nous avons décidé de dire STOP

Un Gilet Jaune (Gj), il fait quoi ?

Il participe à des actions, informe les autres citoyens.
Il n’y a pas de représentant Gilet Jaune

Un Gilet Jaune (Gj), il veut quoi ?

Parmi les revendications : le R.I.C. et la réduction de la T.V.A. à 6% sur les produits énergétiques de base (carburant, électricité, mazout, gaz,…), ect …
En Belgique, comme dans la plupart des pays européens, nous vivons dans une démocratie représentative. Nous votons lors des élections et ensuite, sommes dépouillés de tout pouvoir de décision jusqu’au élections suivantes. Si les élus au pouvoir prennent des décisions allant totalement à l’encontre de leur programme, de la qualité de vie des citoyens ou de l’opinion publique, nous n’avons aucun recours légal.

Comment changer cela ?

Enexigeant donc de nos représentants politiques qu’ils adoptent un texte visant à modifier la Constitution Belge afin d’y intégrer un Référendum d’initiative Citoyenne, le fameux R.I.C.

Le R.I.C., c’est quoi ?

Il s’agit d’un outil démocratique mis à disposition du citoyen pour contester les décisions des représentants. Il permet à un nombre défini de citoyens, par exemple 50.000 pour une matière fédérale, de demander à l’entièreté des habitants leur avis sur un des 4 points suivants
1. La destitution d’un membre du gouvernement ou d’un responsable politique, on parle alors de Référendum Revocatoire.
2. La modification de la Constitution afin de changer les règles du pouvoir, on parle alors de Référendum Constituant.
3. La proposition d’une loi, on parle alors de Référendum Législatif. 
4. L’Annulation d’une loi, on parle alors de Référendum Abrogatoire.

Pour être efficace, le R.I.C. doit pouvoir être opposé à toute matière et à tous niveaux du pouvoir et doit évidemment faire office de loi. Nous l’exigeons. Ce n’est qu’un fois que nous aurons obtenu le R.I.C. que nous pourrons, ensemble, faire baisser la pression qui est exercée actuellement sur les citoyens par le pouvoir en nous attaquant, point par point, à toutes les déviances du système.

Exigez le R.I.C. avec nous, soutenez les Gilets Jaunes !!!

UN MOIS UN ROND POINT

Le prochain est le Samedi 04 Décembre 2021
à Gand

Tout d’abord, parce qu’on milite contre le totalitarisme qui s’installe sous couvert de crise sanitaire, on est dénommé « complotiste », certains disent même qu’on est une secte… Alors je vous présente ma secte, elle s’appelle la secte de l’Amour dont les valeurs sont égalité, liberté, fraternité, respect […]
Vous trouverez aussi les Lives notamment sur le média vécu – cité 24 – Banana News J’ai entendu ces mots dimanche soir devant un verre pendant le débrief à côté d’une vingtaine de GJ après la remuante et déterminée manif antipass. Même si je comprenais l’enthousiasme […]
Nous vivons cette crise de séparation de croyances dans la population car nous avons été conditionnés à ne pas nous accepter tels que nous sommes, nous avons été élevés dans la croyance que nous n’étions pas parfaits comme nous étions, qu’il fallait à tout prix avoir […]

Nous ne pouvons plus attendre davantage, le changement c’est maintenant! – Pour les signatures de la pétition c’est par ici

« de 4 »