Categories:

Tout d’abord, parce qu’on milite contre le totalitarisme qui s’installe sous couvert de crise sanitaire, on est dénommé « complotiste », certains disent même qu’on est une secte…

Alors je vous présente ma secte, elle s’appelle la secte de l’Amour dont les valeurs sont égalité, liberté, fraternité, respect des droits humains puisque nous naissons tous égaux…

Non je ne suis pas un anti-vaxx, simplement je suis anti-vaxx pour moi, je ne veux pas de ces substances chimiques dans mon corps, depuis plus de dix ans je choisis des alternatives naturelles pour me soigner plutôt que courir chez le médecin et avoir des médicaments, qui ne font que masquer un problème.

Mon refus de ce produit est d’une part, d’un point de vue de ma logique, de mes investigations, d’un regard d’ensemble sur la société est encore de la manipulation, c’est d’une logique tellement limpide, l’histoire humaine déborde d’exemples de leaders qui sur fond de sécurité ont fait croire au peuple de commettre des actes d’injustice contre d’autres humains.

Mes arguments pour dire qu’il y a une manipulation de masse pour nous amener à un état totalitaire est basé sur un regard sur les 40 dernières années au niveau national et international.

Quelques exemples :
Guerre du vietnam
Invasion de l’Irak sous prétexte d’armes nucléaires qui n’ont jamais été trouvées.
L’affaire des tueurs du Brabant
Le suicide de Patrick Hammers
L’affaire Dutroux, qui ne serait qu’un prédateur isolé…

Ce ne sont que quelques exemples au niveau international et national

Tout ça pour dire, le pouvoir politique et les gouvernements entubent toujours le citoyen, justifiant des impôts, des taxes, des mesures sécuritaires toujours plus importantes et on fournit de la nourriture de merde…

Le citoyen lambda commun s’il désire se nourrir de manière saine et équilibrée n’a pas le portefeuille nécessaire pour pouvoir se nourrir avec de la nourriture de qualité tous les jours.

On nous vend de plus en plus de « vent »… des distractions, des gadgets, des loisirs… la majorité du peuple passe ses soirées (voire ses journées) à regarder ce que le monde de la distraction médiatique propose comme émissions sans profondeurs de réflexions humaines… du show… de la poudre aux yeux et surtout vous convaincre que vous n’êtes jamais en sécurité et qu’il est nécessaire de vous protéger de tous types de dangers extérieurs.

En plus de ça je lis, je me renseigne, j’écoute des personnes qui me paraissent authentiques dans leurs démarches.

J’ai regardé récemment « Big Pharma » documentaire ARTE

je fus abasourdi de l’ampleur de la pourriture qui règne à ce niveau là, je le savais mais n’avais aucunes idées de la façon dont ça se manifestait. Pour ne citer que l’exemple de la Depakine… wouah, le non respect du bien-être humain et de la vie dans cette histoire.

Une seule chose intéresse ces compagnies, l’argent, le nombre de non-respect de la vie humaine est affolant, les mensonges, tromperies, non-dits, refus de communiquer etc.

Un autre reportage qui m’a mis une autre gifle est 1 sur 5 de karl zéro parlant de la pédo-criminalité, ouvrir les yeux sur la réalité de la gangrène qui règne dans les milieux judiciaires et des « élites »

Juste avant la pandémie, il y a plusieurs évènements qui semblent tellement troubles, celui qui retient particulièrement mon attention est de vouloir la disparation de médicaments qui sont décrits comme des médicaments qui peuvent nous aider à guérir facilement de la fameuse infection virale.

Alors cette campagne pour assurer que les vaxx sont la seule alternative au virus…

Pour moi ça pue, ça pue trop la malipulation malveillante, trop de preuves de la corruption du système.

Tout d’une fois, comme par miracle les gouvernements et l’industrie pharmaceutique deviennent les « sauveurs » de l’humanité.

Ils n’ont jamais servi que leurs intérêts… ils jouent sur la peur, la culpabilisation depuis le début de cette pandémie, et ça marche le peuple est tellement terrorisé qu’il n’est pas apte à avoir une vue d’ensemble, bien connaitre tous les acteurs du jeu, le citoyen est simplement en permanence maintenu dans la peur de la maladie et la mort, donc incapable de faire autre chose que de tenter de se sécuriser et la seule réponse des autorités est Vaxx…

Pour moi, sur un niveau de perception je ressens une alarme immense de la manipulation en cours pour le contrôle total de nos vies.

On parle déjà qu’il faudra se vaxx à vie contre ce virus, joli…

Et si on regarde un tant soi peu tout le système économique et financier qui tourne autour de ces vaxx… oublier le bien-être…

les premiers chiffres tombent 1000 $ à la seconde pour les industries de big pharma…

Bon bref, mes certitudes que sous couvert de santé, on veut nous mener au totalitarisme.

Maintenant, je désire partager mes convictions, quand j’entends les discours que sous couvert de solidarité, du bien-être collectif il est égoîste de ne pas se faire vaxx…

Je hurle !!! Allez donc vous renseigner sur les jeux de pouvoirs, les manipulations par culpabilisation, le triangle dramatique « victime/sauveur/persécuteur »

Pour moi cela fait partie de l’ancien paradigme de conscience.

Si j’accepte de me faire injecter une substance, soi-disant par solidarité, que je suis égoïste de ne pas le faire etc. pour moi c’est un discours de manipulation et de non-responsabilité; car me faire injecter ce produit est pour moi le plus grand acte de non-amour et non-respect de moi. L’égoïsme se situe plutôt de ne pas affronter ses peurs et de rejeter la responsabilité de sa peur sur l’autre. Ce genre de discours est tenter de se sécuriser par une action extérieure, vouloir « forcer la main » aux autres pour se sentir en sécurité, sécurité qui s’écroulera à un moment ou à un autre, car la sécurité dépend d’un état intérieur, d’une attitude intérieure, toute sécurité extérieure est une illusion car la Vie se charge toujours de faire apparaître de « nouvelles menaces », voulant simplement nous dire : « la sécurité est un état d’esprit qui relève de la confiance en soi et de la connaissance de qui on est vraiment »

Tant que l’être humain vivra dans la peur de la maladie et de la mort, il ne pourra être libre, il se déconnecte du Vivant, il passe son temps dans sa tête à avoir peur, ne pouvant profiter de l’instant présent puisque sa vie se passe dans son mental, tournant ses pensées dans toutes les directions.

Si l’humain développait sa spiritualité, se reconnectait à lui-même, à écouter ses besoins, apprenant à se faire confiance, donnant toujours la décision finale à son cœur, plutôt qu’à ses peurs, nous développerions une société saine et fraternelle dont la devise pourrait être « l’union fait la Force pour la liberté, l’égalité et la fraternité de tous les êtres humains »

(Fred Le Borain Quantique)

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-nous

Adresse
1420 Braine l’Alleud

Heures d’ouverture
Du lundi au dimanche : 24h sur 24h

À propos de ce site

Nous œuvrons pour une véritable démocratie

©Docmocrazy.be